Sauvons notre école! D’accord, mais de quoi au juste?


Vous me connaissez, je ne plaisante pas avec les faits, et je vais donc commencer par deux faits incontestables:

  • Twitter tue mon blog à petit feu. Je passe beaucoup de temps chez l’oiseau bleu, je réagis en un tweet, je lis d’autres réactions et je passe à autre chose. Il suffit que l’idée de réagir avec un billet me traverse l’esprit pour que l’impression qu’il est déjà trop tard m’envahisse et me pousse à abandonner. Quand ils sont liés à l’actualité, mes billets ici prennent de ce fait, d’une certaine façon, une valeur spéciale.
  • L’école algérienne est dans un état lamentable. Le constat est fait depuis des années et est très largement partagé. C’est devenu l’objet de tellement de débats, d’écrits, de simples discussions; et beaucoup de monde imputent à cette école malade, au choix, notre sous-développement, la décennie noire, la faiblesse de notre société civile, l’intolérance réelle ou supposée de notre société, ou tout ça et plein d’autres choses à la fois. Ici-même nous avons écrit sur le sujet à plusieurs reprises et de diverses manières (voici une liste non exhaustive s’il vous prend l’envie de lire: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8).

Mais le sujet est complexe et la passion qui l’entoure n’aide guère. Ajoutons à cela Continue reading

Classroom Table Art


I hope this blog hasn’t lost all its English readers after my recent entries in French. Here is a post in PoF’s official language and with more pictures than text because the pictures language (does it even exist?) is universal and a picture is worth a thousand words.

Back in high school my Arabic literature teacher liked to speak of social and psychological repression whenever he caught a classmate writing or drawing on her/his table. I liked this teacher a lot, I had him during three years and, whether he spoke seriously or joked, it was always in Arabic Fus’ha. Three years were enough for most of us, including the lazy ones, to become fluent in Arabic Fus’ha. And it’s thanks to him that I have no doubt about setting a new record in this AJ+ challenge. Continue reading

The ChatNoir @GnChNr Compass


MycompassSome Algerian tweeples took the political compass test to find out where they would be on a (left/right, authoritarian/libertarian) plane. I did take that test several years ago and took it again some days ago with fellow tweeples. To my surprise (or not), my position didn’t change much in all these years. No conclusion implied but note how Gandhi is the closest to me.

This is a way for me to introduce a new compass which I named “The ChatNoir Compass”. I hope fellow Algeria blogger ChatNoir won’t mind and won’t sue me for intellectual property. Continue reading