Pour Nihal


Two weeks ago, Nihal Si Mohand, a little girl from the Ait-Abdelouahab village in Tizi-Ouzou, disappeared and couldn’t be found after several days spent by the population and gendarmerie looking for her. Until yesterday as the the gendarmerie unfortunately confirmed her death after they ran DNA tests on human remains they found earlier. May she rest in peace.

Nihal can now be added to an already long list of child abduction/murder victims, some of whom have been found alive or dead while others’ fate is still unknown. This new episode, followed by many Algerians, stirred up many reactions on social networks and also by so-called journalists in the media, many of which were indecent.

Below is a contribution by our regular anonymous reader who wrote this post a few months ago.

Paix à son âme, et paix aux âmes de tous les autres.

Nihal s’en est allée. Arrachée cruellement à la vie et à ses parents. Si je pouvais les consoler, je leur dirai qu’elle a déjà tout oublié, là où elle est. Qu’elle affiche encore son si beau sourire. Mais ses parents sont inconsolables. Leur douleur est profonde. Une douleur amplifiée par un sentiment de culpabilité ravageur. Leur cœur est une plaie ouverte, et pourtant des médias sans scrupules aiment y remuer le couteau. Et ils continueront à le faire. Ceux-là qui dans leur course au sensationnel sont prêts à tout. A fabuler. A faire courir les rumeurs les plus folles. A installer un climat de terreur et de panique générale. A organiser un lynchage médiatique des-dits coupables. On se souvient de l’affaire des petits Brahim et Haroun de Constantine, et comment Echorouk a diffusé les photos des deux hommes arrêtés par la police. Sur les corps frêles des victimes ces médias s’abattent tels des charognards. Et au-dessus des parents ravagés par le malheur, ils tourneront longtemps tels des vautours.

Il est entendu que ce drame, comme les précédents doivent être une alerte pour tout le monde. Ils doivent être l’occasion de débats de société “sérieux”. Où Police, Juristes, Psy, Sociologues, Théologiens, familles… sont invités à apporter leur contribution “avisée”. Comprendre et expliquer ce phénomène qui n’a malheureusement rien de nouveau mais essayer de lui apporter de véritables solutions. L’alarmisme, la panique, la terreur ou la culpabilisation des parents n’en sont pas. Réclamer que la peine capitale soit rétablie, oui! Tel que l’Islam l’a prescrit, oui! Et rien à faire des reproches de pseudo humanistes qui bombardent quotidiennement des villes et des villages entiers. Mais réclamons avant tout une Justice impartiale. Des procès équitables. Il ne s’agit pas d’abattre l’épée de la Justice à tort et à travers. La Justice n’est pas la Vengeance.

Et en attendant que justice soit faite. Et parce que le risque 0 n’existe pas, j’ai appris à mes enfants à crier. Crier en cas de danger. Crier, crier, crier! Ensemble on a démystifié le “prédateur”, qui n’a pas forcément une sale gueule comme certains le croient. Le prédateur malheureusement, c’est monsieur Tout-le-monde (ou madame aussi). Et ce prédateur-là n’est pas un monstre invincible. Je leur ai donc expliqué sa faiblesse et notamment sa peur. Car lui aussi a peur. Seulement, il camoufle la sienne par celle de sa proie, innocente et fragile. Je leur ai appris comment un simple cri, un appel au secours pourrait les sauver de ses griffes. Je dis bien “pourrait”, mais doit-on négliger une arme de défense quand on en a une à sa portée? Je dois en user d’autant plus que c’est la seule que je peux mettre entre les petites mains des enfants.

Cet “apprentissage” du cri, je l’ai eu à l’occasion d’un film. Adam, diffusé sur la télé algérienne à l’époque. Un téléfilm américain basé sur une histoire vraie. Celle de Adam Walsh, 6 ans, disparu puis retrouvé assassiné.

Advertisements

2 thoughts on “Pour Nihal

  1. Le post est court mais le sujet est immense.

    Crier peut aider en effet mais hélas pas quand l’agresseur est un proche ou un voisin a qui on fait confiance.

    Le cas de Nihal et ceux qui l’ont precede ont dechaine la presse privee. L’avenement des chaines de tele privee n’a rien apporte de positif pour le moment. A de rares exceptions pres, les programmes sont la transformation da la rubrique faits-divers des journaux en emissions televisees et le populisme, le voyeurisme ont explose. Aucun respect pour le malheur des gens. Nihal est enterree en ce moment, je ne regarde pas mais je vois les commentaires sur Twitter et j’imagine ce qu’ils diffusent. Les reseaux sociaux aussi, et les blogs. Un blogueur algerien a ecrit pour dire que les islamistes profitent du cas Nihal et du malheur de sa famille pour retablir la peine de mort, mais lui-meme a fait tout un post et utilise donc ce meme drame pour critiquer ces islamistes et ce qu’il appelle les archaismes religieux de la societe. J’ai commente mais il n’a toujours pas publie mon commentaire (apres 3 jours). Bref tout le monde se dechaine.

    Ce phénomène a toujours existe, ici comme ailleurs, Je me souviens d’un jour quand j’etais au CEM et des gendarmes faisaient le tour des classes avec une petite fille et son pere en lui demandant si elle reconnaissait son violeur. Mais sans statistiques, j’ai tout de meme l’impression que la chose s’aggrave et les gens vont jusqu’au meurtre. Quand nous etions petits, seuls les enfants de flan etaient accompagnes de leurs parents pour aller a l’ecole. Nous y allions tous a pied, entre enfants et jamais nous ne pensions a ca. Aujourd’hui les parents sont obliges de s’arranger avec leur travail pour accompagner leurs gosses 4 fois par jour et les attendre devant le portail car la securite n’est plus.

    Alors oui, tu as raison, il faudrait que les responsables et tous les gens concernes se penchent serieusement sur le sujet, analysent les cas, tentent de comprendre et proposent des idees et prennent des actions. Et le sujet est plus vaste que celui des kidnappings des enfants. J’ai vu qui accusaient les parents de negligence; peut-etre mais l’etat est la aussi pour garantir la securite des biens et des personnes. A quoi sert-il sinon? (le notre, a pas grand-chose, je le sais). Il y a aussi ceux qui disent que chercher a comprendre c’est dedouaner les agresseurs, ca me fait penser au PM francais qui a dit “expliquer c’est deja vouloir un peu excuser” et qui du coup s’amuse a bombarder encore plus en Syrie et ailleurs et reflechit au financement des mosquees en France et cree une fondation de l’Islam presidee par un non-musulman au lieu de s’attaquer aux vraies raisons. Ce travail ne doit pas etre fait a chaud, sous la pression populaire et mediatique et dans un esprit de calmer les gens (comme on le fait sur tous les autres sujets).

    Il reste le dernier point de la peine de mort. Je n’ai pas relu mon commentaire au post d’algerianna auquel tu as fait reference. Je ne suis pas de ceux qui disent qu’il faut supprimer la peine de mort, je ne pense pas que la peine capitale enleve notre humanite ou nous rend barbares, et je ne pense pas non plus que le “qui sommes nous pour decider d’oter la vie a quelqu’un?” ait un sens. Je pense aussi qu’il est juste que celui qui a commis cet acte, avec premiditation et en pleine conscience, apres un proces equitable et suite a un jugement sans le moindre doute possible soit execute. Et il est essentiel que les familles des victimes aient le sentiment que justice a ete rendue.
    Je reste toutefois assez partage et il m’est difficile de me positionner, en fait je ne me positionne pas encore. Il y a tellement de pre-requis dans mon esprit pour garantir les points que j’ai cites plus haut pour que la peine soit applicable. Je ne vais pas detailler les points qui me genent ici, ils sont connus de tous ceux qui ont reflechi a la question.
    Peut-etre qu’en plus d’une reflexion globale sur les moyens de prevention pour reduire les risques, reflechir aussi aux peines des autres crimes/delits qui ne vont pas toujours jusqu’au meurtre.

    • Il faut apprendre à nos enfants à crier, mais il faudrait aussi qu’on apprenne à les écouter. Etre à l’écoute de leurs paroles et de leurs silences aussi. Car parfois l’agression peut s’étaler dans la durée de la part d’un “proche” ou disons d’une personne connue et identifiée.
      Si expliquer un phénomène signifiait l’excuser, alors les psys, les sociologues, les criminologues, etc, rentreraient tous chez eux. A quoi serviraient-ils.?
      Tu as raison, le sujet est vaste, et son traitement ne doit pas être “médiatique”, ou pas uniquement. Et pas à chaud ou seulement à l’occasion d’un triste événement comme celui-là. Tout le monde se permet -sans pudeur aucune- de parler au nom de la petite ou pire de ses parents qui sont culpabilisés par certains, comme si la leur ne leur suffisait pas. Il suffit de quelques secondes d’inattention parfois… les parents ne sont pas des caméras de surveillance, ils ne sont pas des machines, et les enfants ont aussi droit à une certaine liberté. On ne va pas les enfermer à double tour non plus. Enfants nous avons joué dehors alors qu’on nous avertissait deja qu’il fallait faire attention, et ne pas suivre n’importe qui. Aujourd’hui, les enfants jouent encore dehors, il ne faut pas les terroriser. Les informer, les avertir, leur expliquer, les eduquer en somme. Mais surtout que l’âge de l’enfant soit pris en considération. On ne parle pas à un enfant de 4 ans comme à celui de 10 ou 12 ans. Et ne pas entrer dans le jeu des médias alarmistes, qui se nourrissent effectivement, des faits divers pour en faire leurs gros titres, et installer un climat de terreur.
      Pour la peine capitale, on sait bien dans quelles conditions elle a été suspendue, ou retardée chez nous. Il est évident que les peines, toutes les peines, ne doivent être appliquées qu’après un procès équitable, un procès juste où les procédures sont respectées et lorsque la culpabilité est clairement établie. Mais étant donné que la Justice semble atteinte d’un mal profond, il est à craindre de voir la criminalité augmenter. Allah Yahfedna 😥

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s